Mardi 7 novembre 2017

"La Matmut et la voiture autonome" par Nicolas Gomart

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

" Lorsqu’on me demande pourquoi le Groupe Matmut est partenaire de l’expérimentation menée dans le cadre du Rouen Normandy Autonomous Lab, une première européenne sur routes ouvertes, j’ai tendance à répondre en posant à mon tour une question : comment aurait-on pu ne pas être partie prenante d’un tel projet ? Tout en effet dans ce test grandeur nature de voitures autonomes en milieu urbain correspond à ce qu’est notre entreprise et au chemin qu’elle emprunte ...

Le lieu de l’expérimentation, tout d’abord. Les véhicules électriques autonomes circuleront en 2018 sur les routes de la métropole rouennaise, territoire qui 55 ans après la création de la Matmut abrite encore son Siège Social. En Normandie, nous employons 2 400 collaborateurs, avec des perspectives de croissance importantes compte tenu du lancement prochain de la filiale commune que nous créons avec BNP Paribas.
Nous soutenons historiquement les projets qui contribuent au dynamisme et à la créativité du territoire rouennais et indéniablement le projet Rouen Normandy Autonomous Lab place la métropole rouennaise sur la liste des endroits qui comptent, dans le monde, lorsqu’on parle des mobilités de demain.

La matière en question, ensuite. L’automobile est au cœur de l’activité de la Matmut depuis la création de l’entreprise en 1961. Elle a en effet effectué ses premiers pas en proposant une assurance automobile aux meilleures conditions. Elle est dès l’origine portée par la démocratisation de l’accès à l’automobile et son essor est indissociable de la diffusion de l’automobile dans la société française.


Aujourd’hui, le Groupe gère plus de 2,7 millions de contrats d’assurance automobile. Nous considérons notre métier d’assureur comme une activité avant tout sociologique. Il épouse les évolutions sociétales et notre rôle est d’accompagner du mieux possible celles et ceux qui nous font confiance dans leurs nouveaux usages de consommation du bien automobile. Le véhicule autonome est donc un enjeu d’avenir pour notre Groupe car il constitue une rupture technologique qui soulève des questions complexes, à plusieurs niveaux : réglementaire, sociologique, à propos de l’acquisition et l’usage du véhicule... Au-delà de notre soutien financier au projet Rouen Normandy Autonomous Lab, nous lui apporterons notre expertise sur les questions relatives à l’assurance automobile.

La démarche d’innovation enfin. L’innovation est au cœur de l’ADN du Groupe Matmut depuis sa création. Elle s’exprime avant tout dans la conception même de nos produits et services. Notre projet d’entreprise #Ambition Matmut réaffirme depuis 2016 cette stratégie, dans un contexte de progrès technologique marqué. En effet, à l’heure où la révolution digitale modifie les modes de vie et de consommation, facilite l’information et accélère l’obsolescence, l’innovation est plus centrale que jamais.

L’approche du Groupe Matmut en matière d’innovation est avant tout pragmatique et collaborative, dans le respect de notre identité mutualiste. A ce titre, le projet Rouen Normandy Autonomous Lab est emblématique de notre approche. En lien avec nos partenaires publics et privés, il sera un terrain d’observation idéal de par la dimension pratique de ce test en conditions réelles, en milieu urbain.

Ainsi, la mobilisation des équipes internes dans le cadre de ce projet permettra de compléter de façon efficace les travaux déjà initiés au sujet du véhicule autonome via notre important travail de veille et notre participation aux différents groupes de travail et commissions au sein de la Fédération Française de l’Assurance.
Le sujet est passionnant et nous contribuons, à l’échelle des moyens de notre Groupe, à écrire les pages de la mobilité de demain et des responsabilités associées. "


Nicolas Gomart, Directeur Général du Groupe Matmut 
 

Mardi 7 novembre 2017
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Contact
  • Nicolas Gomart
  • Directeur Général Groupe
Derniers communiqués
  • Jeudi 23 novembre 2017
    "L’expérience client n’est pas la seule préoccupation des entreprises de la nouvelle économie " par Isabelle Le Bot [Lire le communiqué]
  • Mardi 14 novembre 2017
    "Les Français et leur logement" par Elisabeth Havis [Lire le communiqué]
Voir tous les communiqués
En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés, dans le cadre de notre politique de respect de votre vie privée. En savoir plus