Jeudi 10 juin 2021 tagInstitutionnel, tagRSE, tagGroupe Matmut

« Un baromètre sur les transitions de la société française pour éclairer la Raison d'être Matmut » par Christophe Bourret

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

« La révélation, ce jeudi 10 juin, des enseignements du baromètre Matmut / OpinionWay sur les transitions de la société française (en savoir plus, ici : matmut.fr/groupe-matmut/actualites/resultats-grande-consultation-matmut-opinion-way-pour-raison-etre.html) est intéressante à plusieurs points de vue. 
Tout d’abord, il n’est possible pour le Groupe Matmut d’établir un baromètre que parce que la participation de nos parties prenantes à notre grande consultation s’est établie à un niveau élevé. Ensuite, l’analyse des préoccupations actuelles de nos concitoyens, de leur ressenti, dans un monde qui se transforme, est ô combien précieux dans le cadre des travaux en cours pour établir la Raison d’être du groupe que j’ai l’honneur de présider. 

tw-post_opinion-raison-etre-matmut.jpg
135 500 répondants à notre consultation, constituée de plus de 20 questions, 88 000 personnes ayant intégralement complété le questionnaire… indéniablement, c’est un vrai succès de participation. J’avais indiqué que nous serions totalement comblés si nous arrivions à obtenir l’équivalent de 2 stades de France de participants. Eh bien, nous y sommes presque ; disons que nous sommes à 1 Stade France + 1 Parc des Princes !
Quelle preuve de l’engagement de nos sociétaires, de nos délégués, de nos collaborateurs. Quel plaisir de voir ainsi légitimée la voie de la co-construction que nous avions souhaitée avec cette grande consultation autour de la formalisation de la Raison d’être du Groupe. Cette démarche est un retour aux racines du mutualisme. Une femme/un homme = une voix. L’avis de chacune et chacun compte, à part égale. 

Pour un groupe mutualiste, formaliser sa raison d'être n'est ni une démarche commerciale, ni une opération de communication. C'est une étape importante pour le groupe Matmut, qui célèbre ses 60 ans. La Matmut n'a bien entendu pas attendu aujourd'hui pour avoir une raison d'être. C'est même un pléonasme pour les mutuelles d'assurance issues d'un mouvement qui porte en lui même un objet sociétal, dès sa naissance. Après une deuxième phase où  ces structures ont chacune suivi leur propre chemin, l'heure est désormais à des regroupements, chez certaines, tandis que le Groupe Matmut réaffirme sa singularité, son identité et sa modernité. C'est donc le bon moment pour formaliser notre raison d'être, afin d'éclairer encore mieux les choix de l'entreprise. Elle sera à la fois un tamis et un moteur de tous nos engagements. Nous croyons en effet à un mutualisme qui allie la recherche de la performance et un très fort engagement citoyen.

Les enseignements, ensuite, de notre baromètre. Pas de surprise, compte tenu du contexte de crise sanitaire dans lequel nos parties-prenantes ont été invitées à se livrer sur leur ressenti, leurs préoccupations : un climat d’incertitude prédomine. Je suis cependant convaincu que, très souvent, les situations stressantes sont au final révélatrices de ce qui est le plus important dans nos vies.

La crise est un accélérateur de tendances et on observe que les préoccupations des participants à notre consultation sont dominées par la santé, particulièrement les sujets de l’accès aux soins et de la sécurité sanitaire. Cela résonne bien entendu avec l’engagement fort du Groupe Matmut sur les enjeux de santé publique. Nous l’avions démontré, au plus fort de la crise, avec l’intégration du remboursement des vaccins, des tests de dépistage Covid, ainsi que des consultations chez le psychologue, dans nos offres complémentaires santé. Egalement via notre Centre de santé, en première ligne dans l’accueil des patients Covid et qui a récemment ouvert un centre de vaccination, à Paris (900 injections par jour).

Autre enseignement livré par notre baromètre, les répondants ont, dans leur grande majorité, indiqué constater une baisse de la solidarité. C’est d’ailleurs principalement à un retour de la solidarité entre les générations qu’ils en appellent. A ce propos, cela ne s’entend plus uniquement dans le sens des jeunes en direction des plus âgés. La crise met en lumière les difficultés de la jeunesse, que ce soit dans la capacité à suivre des études ou en ce qui concerne les perspectives professionnelles. Nous devons faire preuve de la plus grande vigilance à ce sujet.

Enfin près de 9 répondants sur 10 pensent que les entreprises doivent s’impliquer dans l’intérêt général et le bien commun. Cela nous conforte dans notre conviction : pour les entreprises, c’est l’époque du ‘’et’’. Pas du ‘’ou’’. Solidité économique ET engagement sociétal. J’évoquais la solidarité. C’est un mot. Mais pour nous, cela doit surtout être des actes, des actions concrètes, de proximité, au quotidien. »

Christophe Bourret, Président de la SGAM Matmut et de la Mutuelle Matmut

A propos du Groupe Matmut

Avec plus de 4 millions de sociétaires et 7,6 millions de contrats d’assurance gérés, le Groupe Matmut est un acteur majeur sur le marché français de l’assurance. Il offre à tous – particuliers, professionnels, entreprises, associations – une gamme complète de produits d’assurance des personnes et des biens (auto, moto, bateau, habitation, responsabilités, protection de la famille, santé, protection juridique et assistance) et de services financiers et d’épargne (crédits auto, projet, assurance emprunteur, livret d’épargne, assurance vie…). Le Groupe Matmut compte aujourd’hui 6 400 collaborateurs. La SGAM Matmut a réalisé un chiffre d’affaires de 2,29 milliards d’euros en 2020.

Jeudi 10 juin 2021 tagInstitutionnel, tagRSE, tagGroupe Matmut
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Lire également
  • Lundi 17 mai 2021
    « Le mécénat culturel est mort, vive le mécénat culturel ! » par Stéphanie Boutin [Lire le communiqué]
  • Mercredi 5 mai 2021
    « Plan stratégique : la poussée, la trajectoire et la mise en orbite » par Nicolas Gomart [Lire le communiqué]
  • Jeudi 15 avril 2021
    « Résultats 2020 du Groupe Matmut : confiance, solidarité, solidité et sérénité » par Nicolas Gomart [Lire le communiqué]
  • Jeudi 14 janvier 2021
    « Raison d’être de la Matmut : la destination et le chemin » par Christophe Bourret [Lire le communiqué]
  • Jeudi 8 octobre 2020
    « Il faut "détaxer" les investissements en actions vertes » par Nicolas Gomart [Lire le communiqué]
Voir tous les communiqués