Vendredi 10 juillet 2020 tagCulture, tagGroupe Matmut, tagMuMa Le Havre

Tous au musée le 14 juillet : le MuMa ouvre gratuitement ses portes, grâce au soutien de la Matmut

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Depuis 6 ans, la Matmut accompagne les actions de médiation culturelle du Musée d’art Moderne André Malraux – MuMa du Havre, pour faciliter l’accès à la culture pour tous. Grâce à ce soutien, le MuMa ouvre gratuitement ses portes le mardi 14 juillet, de 10h à 18h. Un moment inédit et privilégié pour visiter l’exposition Nuits électriques, comportant 170 œuvres de 70 artistes, présentée dans le cadre du Festival Normandie Impressionniste et d’Un Été au Havre.

Affiche muma
Fidèle à sa démarche d’accessibilité à l’art pour tous, Matmut pour les arts permettra au public d’accéder gratuitement au Musée d’art moderne André Malraux du Havre, le mardi 14 juillet. L’occasion de découvrir l’exposition Nuits électriques, présentée jusqu’au 1er novembre 2020, dans le cadre du Festival Normandie Impressionniste et d’Un Été Au Havre.
Cette action exceptionnelle et gratuite offre aux familles la réalisation des activités culturelles dont le confinement a rendu impossible la réalisation. Elle s’inscrit dans le prolongement de l’engagement de Matmut pour les arts, qui vise à rendre l’art et la culture accessibles à tous. En ce sens, le Centre d’art contemporain de la Matmut à Saint-Pierre-de-Varengeville (Seine-Maritime) qui propose depuis 2011 des expositions temporaires d’artistes reconnus ou émergents et un parc de 6 hectares jalonné de sculptures monumentales. Son accès est entièrement libre, du mercredi au dimanche de 13h à 19h pour les expositions et tous les jours de 8h à 19h pour le Parc. 

À propos de l’exposition

Au début du 19e siècle, l’obscurité dans les villes est remplacée par les lumières provenant de l’objet symbole de modernité de l’époque et ’icône de la « ville lumière », les réverbères. Cela a pour effet de changer fortement l’apparence urbaine. Les centres-villes sont lumineux grâce à l’éclairage artificiel tandis que les quartiers populaires en périphérie restent sombres. Partout en Europe, de nombreux artistes de l’époque, à travers des peintures, des photos et des gravures s’emparent de cette thématique et en font un sujet de prédilection.  Avec Nuits électriques, le MuMa explore pour la première fois cette question de la perception de l’éclairage artificiel urbain.

Matmut pour les arts accompagne par ailleurs le programme d’événements culturels mis en place dans le cadre de l’exposition, notamment conçus à destination des familles.

Informations pratiques : 
Ouverture exceptionnelle, mardi 14 juillet de 10h à 18h. Entrée libre et gratuite.
UNIQUEMENT SUR INSCRIPTION
: Sur muma-lehavre.fr
Musée d’Art Moderne André Malraux – MuMa | 2 boulevard Clémenceau – 76 000 Le Havre
02 35 19 62 62 – muma-lehavre.fr 
matmutpourlesarts.fr 

A propos du Groupe Matmut

Avec plus de 4 millions de sociétaires et 7,6 millions de contrats d’assurance gérés, le Groupe Matmut est un acteur majeur sur le marché français de l’assurance. Il offre à tous – particuliers, professionnels, entreprises, associations – une gamme complète de produits d’assurance des personnes et des biens (auto, moto, bateau, habitation, responsabilités, protection de la famille, santé, protection juridique et assistance) et de services financiers et d’épargne (crédits auto, projet, assurance emprunteur, livret d’épargne, assurance vie…). Le Groupe Matmut compte aujourd’hui 6 400 collaborateurs. La SGAM Matmut a réalisé un chiffre d’affaires de 2,29 milliards d’euros en 2020.

A propos de Muma Le Havre

Au tournant du XXème siècle, à la suite de plusieurs dons et legs d’importance, le musée devient un haut lieu de l’impressionnisme et du fauvisme. En 1900, le frère d’Eugène Boudin donne à la ville du Havre le fonds d’atelier de son frère, rassemblant près de 250 œuvres. En 1936, grâce au legs du négociant en coton Charles-Auguste Marande, Renoir, Monet, Pissarro… intègrent les collections du musée, tout comme les fauves Marquet, Van Dongen ou Camoin. 1963 marquera l’arrivée de Dufy grâce aux 70 œuvres léguées par sa veuve.  Enfin, en 2004, le MuMa accueille la merveilleuse collection d’Olivier Senn, donnée par sa petite-fille, Hélène Senn-Foulds, faisant désormais du MuMa la deuxième collection impressionniste de France, juste après Orsay. La donation compte 306 œuvres parmi lesquelles certaines de Courbet, Delacroix, Corot, Renoir, Pissarro, Monet, Degas, Vallotton, Bonnard, Derain, Marquet, Matisse… Ancré face à la mer, ce musée de verre et d’acier est également depuis 2020 l’heureux propriétaire d’une œuvre ultime de Georges Braque, léguée par Florence Malraux dont le père, alors ministre des affaires culturelles, avait inauguré en 1961 le premier musée-maison de la culture de France, devenu aujourd’hui le MuMa.

Vendredi 10 juillet 2020 tagCulture, tagGroupe Matmut, tagMuMa Le Havre
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Contact
  • Guillaume BUIRON
  • Relations Presse et Medias
  • 02.35.63.70.63
Lire également
  • Vendredi 9 juillet 2021
    Poussez la porte du musée le 14 juillet : le MuMa ouvre gratuitement grâce au soutien de la Matmut [lire le communiqué]
  • Mercredi 12 mai 2021
    Le Centre d’art contemporain de la Matmut – Daniel Havis rouvre ses portes au public le 22 mai [lire le communiqué]
  • Mardi 4 mai 2021
    Sandra Binion, exposition du 22 mai au 19 septembre 2021 au Centre d'art contemporain de la Matmut - Daniel Havis [lire le communiqué]
  • Mercredi 9 septembre 2020
    Exposition du 3 octobre 2020 au 20 juin 2021 de Sabine Pigalle au Centre d'art contemporain de la Matmut [lire le communiqué]
  • Jeudi 18 juin 2020
    Réouverture du Centre d’art contemporain de la Matmut avec l’exposition Florent Lamouroux [lire le communiqué]
Voir tous les communiqués