Vendredi 31 mai 2019 tagCulture

Exposition Quentin Garel au Centre d'Art Contemporain de la Matmut

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Le Centre d’Art Contemporain de la Matmut à Saint-Pierre-de-Varengeville (Seine-Maritime) présentera du 6 juillet au 6 octobre 2019 les œuvres de l'artiste Quentin Garel.

159 BD.jpg
  © Quentin Garel


Né en 1975, Quentin Garel est diplômé de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris et de la Casa Velasquez à Madrid. Il a acquis une renommée internationale avec de nombreuses expositions autour du monde (Venise, Singapour, New-York, Montréal ou encore Paris au Muséum national d’Histoire naturelle, Le Magicien d’Os, en 2016). Quentin Garel habite Paris et travaille dans ses ateliers parisien et normand. 

Le travail de Quentin Garel fait feu de deux grands gestes qui établissent la sculpture : la soustraction (qui consiste à chercher la forme en évidant une masse) et l’addition (le rajout d’éléments: assemblage, marcottage, collage, …). Passant de l’une à l’autre, depuis l’origine, il construit ses sculptures, comme des agrégats.
Les pièces de bois sont assemblées et constituent le premier moment du travail. C’est autant un jeu physique qu’un exercice conceptuel. Il pourrait utiliser des morceaux plus massifs si son but était seulement de construire des images, mais comme le dit Deleuze, « le véritable objet de l’art, c’est de créer des agrégats sensibles ». Ce qu’il fait.


Chacun d’entre nous a laissé son regard traîner sur la peau de ses œuvres, glisser dans les larges veines du bois tendre, percevant l’arête douce d’un morceau chevillé à un autre. Des rythmes s’inventent sans jamais rompre l’idée générale de la pièce et la nourrissent d’une vérité plus grande que ce qu’elle représente.  Bien sûr, ce sont des trophées, des crânes, des trognes et des « gueules de bois ». Bien sûr, cela semble être des animaux. Mais est-ce seulement cela ? Parlant des animaux, il ne faut jamais oublier que c’est l’homme qui est visé. Citant comme influence ou comme référence des penseurs tels que Jean de la Fontaine ou Esope et des artistes et dessinateurs tels que Winsor McCay pour Little Nemo, Panamarenko pour ses machines, François Weil pour ses sculptures à la fois massives et aériennes ou encore Nicolas Darrot, avec qui il était à l’ENSAB,  Quentin Garel ouvre un nouveau chapitre au regard de l’histoire des relations complexes de l’homme avec l’iconographie animalière.

Le Centre d’art contemporain de la Matmut présente, pour les 20 ans de carrière de Quentin Garel, une rétrospective de l’artiste réunissant des « palimpsestes », dessins préparatoires grand format et une trentaine de sculptures dont certaines monumentales et inédites sont exposées dans les galeries et le parc. 

Catalogue : À cette occasion, une monographie de l’artiste est publiée aux éditions Albin Michel, en vente au Centre d’Art Contemporain de la Matmut au profit de la Fondation Paul Bennetot (49€)


Autour de l’exposition 

Toutes les visites sont proposées gratuitement et sans réservation sauf pour les groupes et scolaires

Visites commentées : Dimanches 7 juillet, 4 août et 29 septembre 2019 à 15h
Visites en famille : Dimanches 21 juillet et 18 août 2019 à 15h
Visites sensorielles (en audiodescription et tactile) : Dimanche 1er septembre 2019 à 15h et 16h

Groupes et scolaires : Sur réservation via le formulaire sur matmutpourlesarts.fr

Entrée libre et gratuite du mercredi au dimanche, de 13h à 19h 
Parc en accès libre du lundi au dimanche de 8h à 19h
Le Centre d’Art Contemporain et le parc sont fermés les jours fériés

Centre d’art contemporain de la Matmut
425 rue du Château 
76480 Saint-Pierre-de-Varengeville
02 35 05 61 73
www.matmutpourlesarts.fr 

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine

Rencontre exclusive et visite de l’exposition avec Quentin Garel : Dimanche 15 septembre à 15h
Visites commentées : Dimanche 15 septembre à 16h (autour de l’histoire du château et de son architecture) et à 17h (autour du parc et des jardins)

Vendredi 31 mai 2019 tagCulture
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
© Quentin Garel
© Quentin Garel
© Quentin Garel
© Quentin Garel
© Quentin Garel
© Quentin Garel
© Quentin Garel
© Quentin Garel
© Quentin Garel
Contact
    Guillaume Buiron
    Relations Presse et Médias
    02 35 63 70 63


    Julie Delaunay
    Relations Presse et Médias
    02 32 08 78 97


    Marine Lutz-Despois
    Expositions – Pôle culturel
    02 35 63 72 54
Lire également
  • Lundi 22 juillet 2019
    Exposition Christophe Ronel au Centre d'art contemporain de la Matmut [lire le communiqué]
  • Mercredi 3 juillet 2019
    Tous au Musée le 14 juillet – Le MuMa ouvre gratuitement ses portes, grâce au soutien de la Matmut [lire le communiqué]
  • Mardi 5 mars 2019
    Philippe Laidebeur, lauréat 2019 du Prix Littéraire Matmut pour les arts, l’édition de votre premier roman, sera présent le 15 mars au Salon Livre Paris 2019 pour présenter son ouvrage « J’ai d’abord tué le chien » [lire le communiqué]
  • Jeudi 28 février 2019
    Exposition NILS-UDO au Centre d'Art Contemporain de la Matmut [lire le communiqué]
  • Mardi 20 novembre 2018
    Le Département de la Seine-Maritime et la Matmut s’associent pour la 3ème édition de « Jumièges À Ciel Ouvert » [lire le communiqué]
Voir tous les communiqués
En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés, dans le cadre de notre politique de respect de votre vie privée. En savoir plus