Mercredi 7 mars 2018 tagCulture, tagGroupe MATMUT

Exposition "Hybrid" de Kriki

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Le Centre d’Art Contemporain de la Matmut à Saint-Pierre-de-Varengeville présente du 14 avril au 24 juin 2018 les oeuvres du peintre Kriki autour de l’exposition Hybrid.

Fondation, Kriki, 2017
 Fondation, Kriki, 2017 © Raphaële Kriegel © Adagp, 2018
Fondateur en 1984 du groupe de plasticiens Nuklé-Art et de musique électro-punk Les Envahisseurs, Kriki incarne encore de nos jours la culture punk dans l’art contemporain français. Dès 1984, entre pochoirs et piratages d’affiches dans le métro, cet artiste s’imposera comme un des pionniers de ce que l’on nomme 30 ans après le Street Art. En 1987, lors de son premier solo show à la FIAC, Kriki est identifié comme une des figures emblématiques de la jeune peinture française. C’est aussi dans le contexte de la « Figuration libre » que son travail apparaît, faisant écho aux graffitistes américains. En 1985, Kriki invente un personnage, le Fuzz, mi-robot, mi-fétiche polymorphe, omniprésent, et dont le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris réalisera une édition.

L’exposition Hybrid a été conçue par Kriki comme une articulation sensible autour de ses nombreuses références culturelles. En effet, à cet underground de cultures marginalisées viennent se connecter entre eux des intérieurs architecturaux complexes, des figures mythiques aux rôles énigmatiques, des marquises Pompadour, mais encore d’allégoriques figures végétales africaines et autres breakers hip-hop… Et si Hybrid dresse un pont entre subculture et haute culture, c’est aussi une mixité d’effervescence et d’icônes où se glisse la poésie de la punkitude qui n’a jamais quitté Kriki. Voilà pourquoi ses improbables assemblages se dressent comme une forêt de branchements. Mais pas que ! Parce que Kriki parle toujours « d’énergie du son », celle-là même qui circule ici, d’espaces de vie en espèces de vies, tous hyperconnectés grâce aux câbles ; liens entre les êtres et les choses. À l’évidence, ce qui est donné à voir soulève un coin du sacré dans les infernales combinaisons d’images surmanipulées jusqu’à leur décomposition, afin qu’émerge chez l’artiste « la possibilité du figurable » comme l’écrit le critique d’art Philippe Piguet. Laissons Kriki conclure : « la Peinture ? À la vie, à la mort ! ».

Kriki est né en 1965 à Issy-Les-Moulineaux. Il vit et travaille à Paris. Il a participé à de nombreuses foires d’art contemporain, FIAC, Art Paris, Pan Art Fair, Art Feria, St’Art, Art Fair, Gramercy Art Fair, Young Art Fair…
Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions : Galerie Loft, Enrico Navarra, JCM Billy, Reflex Modern Art, Il Capricorno, Riff Art, Nordine Zidoun, Galerie Du Centre, Yvon Lambert Project, Guy Pieters Gallery, Jérôme de Noirmont, Kamel Mennour…
En mai 2017, sa sculpture monumentale Katielo a été exposée sur le parvis du Grand Palais à Paris.

A l’occasion de l’exposition Hybrid, un catalogue est édité avec un texte du critique d’art Philippe Piguet.

Centre d’Art Contemporain de la Matmut
425 rue du Château
76480 Saint-Pierre-de-Varengeville
02 35 05 61 73
www.matmutpourlesarts.fr
contact@matmutpourlesarts.fr

Entrée gratuite
du mercredi au dimanche de 13h à 19h
Fermé les jours fériés

A propos du groupe Matmut

Avec plus de 3,3 millions de sociétaires et plus de 6,8 millions de contrats d’assurance gérés (au 31 décembre 2017), le Groupe Matmut est un acteur majeur sur le marché français de l’assurance. Il offre à tous – particuliers, professionnels, entreprises, associations – une gamme complète de produits d’assurance des personnes et des biens (auto, moto, bateau, habitation, responsabilités, protection de la famille, santé, protection juridique et assistance) et de services financiers et d’épargne (crédits auto, projet, assurance emprunteur, livret d’épargne, assurance vie…).
Le Groupe compte aujourd’hui 6 200 collaborateurs. Il a réalisé un chiffre d’affaires de 2,1 milliards d’euros en 2017.


Mercredi 7 mars 2018 tagCulture, tagGroupe MATMUT
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Fondation, Kriki, 2017 © Raphaële Kriegel © Adagp, 2018
Book, Kriki, 2017 © Raphaële Kriegel © ADAGP, 2018
Syrian, Kriki, 2017 © Raphaële Kriegel © ADAGP, 2018
Contact
    Guillaume Buiron
    relations presse Matmut

    02 35 63 70 63

    Matthieu Hardy
    chargé de mission CAC Matmut

    02 35 05 61 35
Lire également
  • Jeudi 20 septembre 2018
    Gauthier Steyer, lauréat 2018 du Prix Littéraire Matmut, l’édition de votre premier roman, pour son ouvrage « La nuit a mangé le ciel » [lire le communiqué]
  • Jeudi 23 août 2018
    Deuxième édition de "la Fête des Tribus Matmut" [lire le communiqué]
  • Jeudi 26 juillet 2018
    Exposition « Les fleurs, le chien et les pêcheurs », par Florence Chevallier au Centre d'Art Contemporain de la Matmut [lire le communiqué]
  • Lundi 4 juin 2018
    Exposition "Dans la solitude du paysage", Rune Guneriussen [lire le communiqué]
  • Mercredi 16 mai 2018
    Sarah Marty, lauréate du Prix Spécial du Jury du Prix Littéraire Matmut, l’édition de votre premier roman [lire le communiqué]
Voir tous les communiqués
En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés, dans le cadre de notre politique de respect de votre vie privée. En savoir plus